Baccalauréat 2014 : Point de presse sur les inscrits
Article mis en ligne le 12 avril 2014
Imprimer cet article logo imprimer

Extrait du point de presse du Directeur de l’Office du Baccalauréat le lundi 07 avril 2014 sur les préparatifs du Baccalauréat session unique de juin 2014

Nombre de candidats inscrits

110884 candidats sont régulièrement inscrits après le traitement (dépouillement, saisie, collationnement, suppression des ajournés CL) des dossiers d’inscription au Baccalauréat 2014 contre 103050 candidats en 2013.

Ceci donne une augmentation de 7834 candidats correspondant à un accroissement de 7,60 %. Rappelons que le baccalauréat béninois comporte 5 séries (A1, A2, B, C, D) pour l’enseignement général, 8 séries (E, F1, F2, F3, F4, G1, G2, G3) pour l’enseignement technique et commercial et une filière (EA) pour l’enseignement professionnel. Les deux tableaux N°1 et 2 indiquent le nombre de candidats inscrits par département et par série.

Une lecture des statistiques sur les inscrits du baccalauréat, session unique de juin 2014, permet de faire les remarques suivantes :

  • le total des inscrits dans l’enseignement général est de 100907 soit 91 % contre moins de 10000 candidats pour l’enseignement technique ;
  • la série D compte à elle seule 59652 candidats soit un pourcentage de 53,80 %, c’est-à-dire plus d’un candidat sur deux est de la série D. Au cours de mes visites vers les établissements secondaires, on constate que les effectifs dans les classes de D sont pléthoriques ;
  • la série C ne compte que 2177 candidats. Les mesures d’incitation prises par le Ministre d’Etat pour la discrimination positive avec l’octroi prioritaire de bourses pour les bacheliers de cette série, seront visibles dans deux ans car les promotions de seconde C cette année compte un peu plus d’effectif ;
  • la série E est en voie de disparition avec un effectif de 12 candidats. Cette année le seul établissement qui a inscrit des candidats dans cette série est le Lycée Technique de Bohicon avec 06 candidats. Les 06 autres ne sont que des candidats libres. Pourtant cette série est intitulée « Mathématiques et Techniques ». Les spécialistes de l’éducation devront étudier cette situation lors du prochain forum sur l’éducation.

On peut également noter une constante régression des autres séries de l’enseignement technique et commercial. En ce moment où le gouvernement prône l’auto-emploi et l’orientation vers les filières technologiques, on doit s’inquiéter de cette situation et certainement dynamiser les structures chargées de l’orientation des apprenants.

Le nombre de filles inscrites au Baccalauréat est de 34899 soit un pourcentage de 31,47 %. Ce pourcentage est encore plus faible pour l’enseignement technique.

-->
puce Ecrivez-nous puce Espace rédacteurs puce Office du Baccalauréat - Bénin / Tous droits réservés - 2011 puce RSS
Site réalisé sous SPIP
Squelette ESCAL-V2